top of page

Ma jante est pliée devant ! J'ai tapé un trottoir !
Ma jante se redresse a cet endroit ?

Les jantes accidentées sur face avant, dans 90% des cas sont déjà fissurés lors du choc ou vont se fissurer lors d’une tentative de redressage.

 Savoir les reconnaitre

 

Un bord extérieur est plus épais que sur la face interne de la jante

(jambe ou cerclage). Le moindre choc peut déjà être fatale.

Constater une éventuelle fissure peut s'avérer compliqué lorsque l’on a pas l’habitude. Je vous montre comment les reconnaitre.

 

_edited.png

Prenez le temps d'étudier la jante sous toutes ses formes autour de l'impact. 

 

 

1 – Sur jante propre, regarder l’aspect général :

A-t-elle un bord plié + un plat au même endroit ? 

2 – Est-ce que la peinture est craquelée à l’endroit où le métal est plié ?      Voir photo > 

 

Derrière son air innocent pourtant, se cache déjà un début de fissure, lors du redressage même à forte température, demander au métal d’aller de plier dans l’autre sens va forcément ouvrir une fissure pour de bon !

Conséquence d’un éventuel redressage pour ce type de cas ;

De chaque côté du bord plié, une fissure va se créer, s'ouvrir et sur ce même niveau, vous trouverez souvent un plat associé au choc, c'est à cet endroit ci qu'une autre fissure va s’ouvrir le long du bord. Dans le pire des cas, un morceau complet de la jante va s'arracher.

Il est très difficile de redresser le plat sur le cerclage extérieur. Cette partie là est tellement plus épaisse que généralement, le métal ne répond pas aux poussées (20tonnes) exercée par la presse ou la presse elle-même n'est pas du tout adaptée pour réalisé ce travail !

D'autre part

Si tentative de redressage : Une chauffe de la jante à plus de 300C° permettant d'attendrir l’aluminium et le rendre souple à travailler, la peinture va brûler, buller, noircir et lors des poussées exercées par la presse hydraulique, les outils vont marquer la jante. 

Il faut donc compter une prestation peinture avec ou sans ré-usinage de la jante en plus de la réparation.

Autres conséquences : les bâtons se situant à proximité du choc vont également se fissurer.

La reconstruction de bord lorsqu'elle est réalisable, il s'agit de rajouter de la matière avec l'aide d'un poste TIG et des baguettes aluminium ou magnésium. Si l'alliage réagit bien, et fusionne, la reconstruction est possible. Il s'agit généralement de jantes d'origines et de qualités supérieures.

Une fois l'apport fait, il faut meuler afin de dégrossir le surplus d'aluminium, redonner approximativement un aspect arrondi, la forme originelle, redessiner les petits bords, ceci n'est pas toujours évident. Ce sera le travail du carrossier d'apporter un ponçage de finition afin de lisser l'aluminium. Ne vous attendez en aucun cas à une jante neuve ! Elle pourrait avoir quelques petits défauts et noter que c'est déjà bien que l'on puisse les réparer.

Les jantes dont le véhicule fait l’objet d’une expertise, il ne sera pas nécessaire d’intervenir sur la jante, puisque l’assurance du conducteur devrait prendre en charge une nouvelle jante si les 4 jantes sont d’origines constructeur.

 

Ur’jantes se déchargera de toutes responsabilités face à ce type d’intervention.

IMG_20240320_105007.jpg

Nos jantes 

Seuls les bords cassés net sans trop d'atteintes ailleurs

ou des manques matière peuvent être reconstruit. 

Si l'alliage est de qualité, une reconstruction de face avant est envisageable.

Comptez une prestation en carrosserie après la soudure. 

jante reconstruite.jpg
IMG_20240320_172831.jpg
bottom of page